Les meilleures infos sur le sport au féminin

Ne manquez plus un seul article Femmedesport ! 💪 Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rencontre avec Hélène Allard, coach sportive

Hélène Allard est coach sportive et elle ne s’arrête jamais puisqu’elle a réalisé cet entretien à vélo ! On a discuté de son métier et de sa reconversion de juriste à coach sportive.

 

FDS : Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Hélène Allard: Moi c’est Hélène, j’ai 33 ans et j’ai créé Run for Fit il y a cinq ans. Run for Fit est né d’une passion pour le sport et la course à pied en particulier. A la base, j’ai une formation de juriste. Mais j’avais tellement envie de concrétiser ma passion de façon professionnelle que je me suis formée pour devenir coach sportive en parallèle de mon dernier job de juriste. Puis, j’ai créé Run for Fit. Je fais des cours collectifs et des cours privés. Et depuis 3 ans des cours en entreprise.

 

FDS : Quel a été le déclic pour changer de carrière ?

Hélène Allard: Je manquais de passion dans mon travail de juriste. Et je ne travaillais qu’avec des gens qui étaient passionnés. J’ai réalisé que je pourrais être beaucoup plus performante en travaillant dans ma passion, le sport. J’étais pas bien dans mon dernier job et j’ai réalisé que je n’avais pas envie de perdre mon temps donc je me suis lancée !

 

FDS : Comment avez-vous commencé le sport ?

Hélène Allard: Le sport a toujours fait partie de ma vie. Ma famille est très sportive. Je jouais beaucoup de tennis plus jeune. J’ai toujours fait de la course à pied, sous toutes ses formes: du cross, de la course d’orientation, de l’athlétisme… J’ai toujours un peu rêvé d’avoir une carrière sportive. Mais ma famille m’a toujours poussé à faire une carrière intellectuelle, le sport était un loisir, pas un projet professionnel.

 

FDS : En quoi consiste votre entraînement quotidien ? Comment faites-vous pour allier votre entraînement de coach et votre entraînement personnel ?

Hélène Allard: Ça n’a pas été facile. Au début, j’en faisais trop. Ça a été un vrai travail sur moi-même pour trouver cet équilibre. Maintenant, ça fait un petit temps que j’ai trouvé mon équilibre. Puis, le corps s’habitue à ce rythme aussi. Par exemple, ce matin j’ai fait 10 kilomètres avec une cliente, je vais faire la même chose ce midi. Et puis ce soir je vais faire mon entraînement personnel. 

En général, pour moi même, je cours trois à quatre fois par semaine et je fais trois entraînements de fitness ou de renforcement musculaire à côté.

 

FDS : Quel est votre meilleur souvenir sportif ? 

Hélène Allard: Mon premier marathon ! Je pense que c’est un événement qui a changé ma vie. 

Et en tant que coach sportif, j’ai du mal à choisir un moment. A chaque fois que j’entraîne quelqu’un c’est une victoire. L’année passée j’ai fêté les quatre ans de Run for Fit avec mes clients, c’était super sympa !

 

FDS : Combien de marathon avez-vous couru ?

Hélène Allard: J’en ai fait cinq, s’il n’y avait pas eu le confinement, mon compteur serait à huit ! Mon premier c’était le marathon de Bruxelles. Ensuite, j’ai fait Venise, Madrid, New York et Anvers.

 

Crédit photo : Instagram : @runforfit.be

 

FDS : Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier de coach sportive ?

Hélène Allard: Être à l’extérieur. Je vais de parc en parc et de forêt en forêt. Par exemple, ce matin j’ai couru une heure et demie dans la forêt. J’aime aussi le contact humain, j’ai toujours des moments privilégiés avec mes clients. Puis, j’ai vraiment l’impression d’apporter quelque chose à mes clients, de leur offrir un moment de bien-être.

 

FDS : Existe t-il des barrières en tant que femme pour devenir coach sportive ? 

Hélène Allard: En tant que femme non. La majorité de mes clientes sont des femmes, je coach peu d’hommes, je ne sais pas si c’est lié. La seule difficulté que j’ai rencontré c’est que j’ai pas été sportive de haut-niveau, je n’ai pas un palmarès impressionnant donc parfois j’ai l’impression de sentir la pression. Les gens me demandent toujours mon temps, ça me met la pression.

 

FDS : Avez-vous d’autres passions ?

Hélène Allard: Oui. J’aime bien la décoration et je joue du piano. J’adore voyager aussi.

 

FDS : Avez-vous des conseils à donner aux femmes qui voudraient changer de carrière ?

Hélène Allard: A refaire, je prendrais un peu plus de temps pour me lancer. J’ai quasiment switché du jour au lendemain, ça a été assez radical même si ça me trottait depuis longtemps dans la tête. Mais sinon, il faut bien s’entourer, bien réfléchir. Il ne faut pas avoir peur de prendre le temps et de bien mettre les choses en place. 

Parfois, j’ai regretté de ne pas avoir fait des études de gestion. J’ai aussi eu du mal à me positionner sur le marché. C’était difficile pour moi de mettre un prix sur ma passion. C’est très difficile de monétiser quelque chose que tu ferais gratuitement.

 

Crédit photo : Instagram : @runforfit.be

 

FDS : Avez-vous des objectifs à venir ?

Hélène Allard: Personnellement, je vais reprendre les marathons. Puis dans six semaines, j’ai un trail. Il ne faut pas lâcher ses objectifs personnels.

Run for Fit vient de fêter ses cinq ans, donc je veux célébrer. Je veux continuer à partager ma passion !

 

FDS : Comment faites-vous pour rester motivée ?

Hélène Allard: Il faut se mettre des objectifs et garder l’objectif en tête. En tant que coach sprotif, si je ne fais pas ce que je dis aux autres de faire, ça décrédibilise complètement. C’est pour ça que ça a été plus dur pendant le confinement, j’ai réalisé que j’avais besoin d’un dossard pour me motiver. 

Merci Hélène pour ce moment, et longue vie à Run For Fit ! Retrouvez aussi Hélène sur Youtube !

 

Retrouvez nos interviews avec Louise Bompais et Xuan-Vi Tran, également entrepreneuse dans le milieu sportif !

 

Inscrivez-vous à notre Newsletter 👋

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport au féminin ✨💪🏻

Newsletter bimensuelle Femmedesport. Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport féminin !

🏋🏼‍♀️

🏋🏼‍♀️

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 🏋🏼‍♀️