Retrouvez nous aussi sur TikTok ! 🏆

Comment bien choisir une combinaison de plongée pour femme ?

Que cela soit pour les hommes ou les femmes il s’agit du même combat… !

Alors comment vous dénicher la combinaison de plongée parfaite ? Quel équipement pour quel type de plongée ? Sur quels critères devez-vous vous pencher pour faire le bon choix ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour vous assurer un maximum de confort et de bien-être sous l’eau !

 

3 types de combinaison de plongée

 

Pour démarrer notre périple à la recherche de la combinaison parfaite, commençons par le commencement… Il existe essentiellement 3 types de combinaison en plongée : celles dites humides, semi-étanches et étanches. Comme vous l’aviez peut-être deviné, cette sélection se fera principalement en fonction de la température de l’eau dans laquelle vous comptez vous immerger. Au plus étanche elle sera, au plus elle sera imperméable à l’eau et donc au froid, vous permettant ainsi de ne pas grelotter sous l’eau.

 

·      Les combinaisons de plongée humides :

Il s’agit de la combinaison la plus fréquente et abordable proposée sur le marché. Fabriquée en néoprène et polymère de caoutchouc, son but ne va pas être de rejeter l’eau mais plutôt l’inverse… En effet c’est le principe des combinaisons humides  ou isothermiques : l’eau qui pénètre dans la combinaison en petite quantité va se réchauffer créant ainsi une barrière thermique entre vous et les fonds marins.

Idéale aussi bien pour la plongée que le snorkeling, elle s’utilise pour des plongées en eaux tempérées ou chaudes. Pour des eaux allant de 10 à 32°. L’épaisseur varie de 0.5 à 8mm, à choisir selon les températures. Préférez par exemple le 5 mm pour les eaux tempérées entre 15 et 25°C et plutôt une combinaison de 7 mm pour les eaux plus froides, entre 10 et 15°C.

 

·      Les combinaisons de plongée semi-étanches :

Également conçues pour des eaux de 10 à 15°, ce type de combinaison de plongée se rapproche très fort de la combinaison de type humide. Même composition, même épaisseur à l’exception d’un petit ajout : les manchons. Ceux-ci sont situés au niveau des poignets, du cou et des chevilles empêchant ainsi la circulation et donc le renouvellement de l’eau. À cela s’ajoute une fermeture dorsale horizontale étanche. Le corps reste donc mouillé mais  la chaleur y est mieux conservée.

 

·      Les combinaisons de plongée étanches :

Réservée avant tout pour les plongeurs confirmés, cette combinaison est entièrement imperméable à l’eau. Avec son épaisseur de 4 à 7 mm, elle est composée soit en néoprène qui se ferme dans le dos, soit en toile trilaminée qui possède une sous couche réglable selon la saison. Les combinaisons étanches sont les plus coûteuses car elles sont plus délicates. Et contrairement aux deux autres, elles demandent un peu plus d’entretien. Ce type d’équipement est conçu pour les eaux froides, en dessous de 15°C. Vous avez la possibilité d’y injecter de l’air pour vous protéger du froid.

 

Les 2 critères de sélections principaux pour choisir votre combinaison de plongée :

 

Important à savoir, l’épaisseur de votre combinaison de plongée sous-marine, comme précisé plus haut, correspond à la température de l’eau.

Cependant il n’est pas sans compter votre « feeling » personnel. Vous pouvez également avoir vos préférences. Tout dépend de votre de votre fréquence à exercer la discipline, votre morphologie, votre niveau, votre âge , votre expérience de la plongée…  N’hésitez cependant pas à demander l’avis d’un expert dans un magasin de sport adéquat si vous débutez en la matière. Décathlon, Dive Factory, Globe Marine, Brussel Diving Club… Il ne s’agirait pas de vous tromper et de risquer de vous retrouver en hypothermie, pas trop chouette comme première expérience !   

Reprenons avec nos 2 critères de sélection principaux :

 

·      L’épaisseur :

Optez pour du 7 mm ou plus (néoprène) pour des eaux allant de 10 à 15°C

Optez pour du 5 ou 5.5mm (néoprène) pour des eaux allant de 15 à 25°C

Optez pour du 3mm (néoprène) pour des eaux allant à plus de 25°C

 

·      La taille :

Il vous faudra choisir une combinaison dans laquelle vous vous sentez à la fois libre de respirer librement, sans pression au niveau de votre cou ou cage thoracique et libre de vos mouvements. Une combinaison qui sera adaptée à votre morphologie.

Il se peut que vous ayez du mal à l’essayer pour la première fois. Et c’est tout à fait normal.

Les combinaisons de plongée sous-marine sont faites pour vous donner un effet de liberté de mouvement sous l’eau. Ce phénomène n’est pas possible à l’air libre car le néoprène, sous la pression de l’air, va avoir tendance à se serrer sur vous. Vérifiez néanmoins que vous sachiez respirer librement.

 

Les tenues de plongée en toutes circonstances :

 

Avant de vous laisser à vos palmes et vos tubas, sachez que pour ne pas vous trimballer avec tout un stock de combinaisons différentes qu’il y a des ajouts possibles. Vous pouvez par exemple choisir d’ajouter une cagoule ou encore une souris (haut de plongée à utiliser en sous-couche) à votre combinaison afin de vous procurer un confort thermique supplémentaire.

 

Si vous ne connaissez pas encore ses sensations vous verrez que si la vie est belle, elle est d’autant plus belle, fascinante et curieuse à observer sous l’eau : enjoy !

Nous sommes sur Facebook

La vidéo du moment

Liens utiles

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport féminin !

🏋🏼‍♀️

🏋🏼‍♀️

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 🏋🏼‍♀️