Les meilleures infos sur le sport au féminin

Ne manquez plus un seul article Femmedesport ! 💪 Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Quelles sont les plus grandes danseuses étoiles de tous les temps ?

Forme d’art créée par les mouvements du corps humain, le ballet trouve ses origines à la Renaissance italienne. Cette danse théâtrale vise à raconter une histoire, exprimer une pensée, un ressenti ou une idée. Le ballet suscite chez les spectateurs diverses émotions. Beaucoup de figures à travers le monde sont devenues des légendes grâce à leurs performances. Parcourons ensemble les plus grandes danseuses étoiles de tous les temps.


Top 10 des plus grandes danseuses étoiles de tous les temps


Anna Pavlova (1881-1931)

Grâce à son solo dans « la Mort du Cygne », la ballerine russe est sans doute l’une des plus grandes danseuses étoiles de tous les temps. Elle a été formée à l’École impériale de danse de Saint-Pétersbourg. Elle a ensuite intégré le Théâtre Mariinsky. Anna Pavlova a hérité du titre d’étoile à l’âge de 25 ans. Elle est la première danseuse classique à avoir dirigé une compagnie et à avoir parcouru pas moins de 4000 villes à travers le monde. 


Joséphine Baker (1906-1975)

Danseuse afro-américaine et amérindienne, elle a décidé de tenter sa chance à Broadway à l’âge de 16 ans. Elle y fait la rencontre de Caroline Dudley Reagan. Cette dernière est chargée de monter une troupe composée d’artistes noirs. Elle va donc proposer à Joséphine Baker d’émigrer à Paris à seulement 19 ans. Elle connaîtra ensuite son plus grand succès en devenant meneuse au Casino de Paris. Tout au long de sa carrière, Joséphine Baker s’est engagée dans des causes qui lui tiennent à cœur, telle que la situation des Afro-Américains. L’étoile a mis son talent au service des autres. Joséphine Baker a également fait son entrée au Panthéon le 30 novembre 2021. Elle est la première femme noire à y accéder.  


Maïa Plissetskaïa (1925-2015)

Née en Russie, elle est réputée comme étant une danseuse étoile infatigable. L’une des plus grandes danseuses étoiles de tous les temps, elle est entrée au Bolchoï à seulement 18 ans. Elle y est restée près de cinquante ans. Vite remarquée pour son talent, Maïa Plissetskaïa séduit le public grâce à la longueur de ses sauts et la fluidité de ses bras. Elle est notamment célèbre pour avoir défié les autorités russes avec son interprétation de la scandaleuse Carmen. À l’âge de 70 ans, Maïa Plissetskaïa a interprété Isadora Duncan à Kiev. Dix ans plus tard, elle danse au Kremlin à l’occasion de son anniversaire.


Pina Bausch (1940-2009)

Ballerine d’origine allemande, sa passion pour la danse-théâtre l’a amenée à la Juilliard School puis au New American Ballet. Pina Bausch s’est appropriée le style de la danse-théâtre mieux que personne. Son art et son talent ont suscité des critiques mais ont éveillé les plus grandes formes du ballet allemand.

Crédits photo : Pina Bausch par Walter Vogel


Isadora Duncan (1877-1927)

Grande référence de la danse classique, la ballerine américaine s’est installée à Paris. Elle y a fréquenté la troupe fondée par Loïe Fuller, puis a très vite connu le succès. Isadora Duncan a ouvert sa propre école de danse par la suite. Elle est célèbre pour son style unique qui se veut spirituel et direct, ainsi que la fluidité de ses mouvements. 


Loïe Fuller (1862-1928)

En rivalité avec Isadora Duncan, la danseuse américaine a marqué l’histoire du ballet grâce à son talent. Elle était une réelle avant-gardiste de la danse classique, c’est pourquoi elle appartient à la catégorie des plus grandes danseuses étoiles de tous les temps. Ses danses majestueuses exaltent le lien entre l’homme et la nature. Tantôt orchidée tantôt papillon, Loïe Fuller utilise des gestes amples et un système de lumières colorées.


Alicia Alonso (1920-2019)

Originaire de la Havane, cette danseuse cubaine a séduit Fidel Castro par son talent. Dans les années 50, il lui donc accordé le budget nécessaire pour qu’elle dirige le Ballet National de Cuba. L’étoile devenue diva était une militante engagée. Le plus grand désir d’Alicia Alonso était de faire connaître la danse classique auprès du grand public et mettre à l’honneur les danseurs cubains.


Sylvie Guilhem (1965-)

D’abord passionnée par la gymnastique, elle se lie ensuite d’amour pour la danse. Sylvie Guilhem intègre l’école de danse de l’Opéra de Paris à l’âge de 12 ans et fait partie du corps du ballet quatre ans plus tard. Son talent est reconnu grâce à sa technique d’exception. Sylvie Guilhem est nommée danseuse étoile à la suite de son interprétation dans « le Lac de Cygnes ». Elle devient alors la plus jeune étoile de l’histoire de l’Opéra de Paris à l’âge de seulement 19 ans. Elle annonce sa retraite en 2015 et entame « Life in Progress », une tournée mondiale d’adieu.

Crédits photo : Terence Donovan Archive


Aurélie Dupont (1973-)

Ballerine depuis l’âge de dix ans, elle a intégré l’Opéra National de Paris. Elle est connue pour sa technicité parfaite dans tous les styles de ballets. Sa plus grande inspiration était Pina Bausch. Aurélie Dupont développera un style plus libre et plus sensible suite aux conseils de cette dernière. Elle quitte la scène à l’âge de 42 ans mais reste tout de même maître de ballet.

Crédits photo : Joël Saget / AFP


Marie-Agnès Gillot (1975-)

Moderne, atypique et audacieuse. Marie-Agnès Gillot est danseuse française à l’Opéra de Paris. Elle s’y est entraînée dès l’âge de dix ans. Elle a intégré le corps ballet à l’âge de 15 ans. Marie-Agnès Gillot est devenue étoile à la suite de sa représentation de Signes, ballet de Carolyn Carlson. Sa grâce et sa beauté n’ont pas laissé les grandes marques de luxes indifférentes à son égard. Elle est notamment une égérie de Chanel, Hermès et Repetto. Ceci fait d’elle l’une des plus grandes danseuses étoiles de tous les temps.


Dans quelles salles d’opéra en France peut-on voir les plus grandes danseuses étoiles de tous les temps ?


Si vous souhaitez assister à des spectacles de ballets plus époustouflants les uns que les autres, nous avons réunis trois des meilleures salles d’opéra de France ci-dessous rien que pour vous !


Le plus célèbre et le plus prestigieux des opéras français est l’Opéra Garnier à Paris. Inspiré des galeries du Louvre et de Versailles, il a été inauguré en 1975 et peut accueillir jusqu’à 1900 personnes. 

Le plus ancien des opéras est situé à Metz. Autrefois appelé l’hôtel des Spectacles, l’Opéra-théâtre de Metz a été inauguré en 1752 et comporte pas moins de 750 places. 

Enfin, le plus inspirant est sans doute le Grand-théâtre de Bordeaux. L’architecte Charles Garnier s’en serait inspiré pour l’Opéra de Paris. Inauguré en 1780, il compte 1100 places et représente parfaitement l’âge d’or commercial de Bordeaux. 


Découvrez d’autres classements sur notre site !

Inscrivez-vous à notre Newsletter 👋

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport au féminin ✨💪🏻

Newsletter bimensuelle Femmedesport. Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport féminin !

🏋🏼‍♀️

🏋🏼‍♀️

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 🏋🏼‍♀️