Retrouvez nous aussi sur TikTok ! 🏆

Quelles sont les 3 plus grandes championnes de surf de tous les temps ?

Difficile de trancher quand on voit tout ce beau monde féminin de plus en plus présent dans la discipline… Quand je dis tout ce monde c’est en partie vrai, sachant que pour un total de 17 à 35 millions de surfeurs (on parle ici mondialement), 19% seulement sont des femmes.

Depuis 1976 pourtant, cette pratique est accessible en compétition aux femmes mais peu d’entre elles pouvaient participer aux championnats mondiaux… En terme d’égalité ce n’est pas encore gagné mais c’est déjà mieux que ces 20 dernières années. Notons par exemple que depuis 2019, les surfeuses professionnelles gagnent des primes égales à celles des hommes. Un pas de plus vers les égalités hommes/ femmes grâce à la World Surf League, il était temps ! En 2021, le surf fera son entrée aux Jeux Olympiques de Tokyo, une discipline, on ne le précise plus, accessible aux deux genres.  C’est un succès grandissant, pour ces femmes qui par leur technique, leur finesse et leur prouesse ne cessent d’impressionner et de séduire le grand public !

À vos planches maintenant  et découvrons 3 de ces plus grandes championnes de surf de tous les temps !

 

Margo Oberg

Un personnage que l’on pourrait qualifier d’historique, puisqu’il s’agit de la toute première femme au monde à pratiquer le surf professionnel et à avoir remporté le World Championship Tour en 1975, 76 et 77. À 15 ans à peine elle remporte son premier titre et est reconnue par le circuit mondial après avoir participé à de nombreux concours étant encore plus jeune. Couronnée championne du monde de surf féminin cette même année, elle a remporté énormément de compétitions. Le Coke, le Bells, le Women’s Master, les championnats WISA à Malibu, à Hawaï, les Stubbies,…

Pour une personne qui n’est pas dans l’esprit de la compétition et qui surf surtout pour le plaisir, c’est assez remarquable.  C’est d’ailleurs pour cette même raison qu’aujourd’hui et ce depuis 1991, Margo ne pratique plus la compétition.

Mère de deux enfants et gérante d’une école de surf sur l’île de Kauai, elle est admise

au International Surfing Hall of Fame (1991 toujours) et nommée Femme de l’année sur le Surfing Walk of Fame à Huntington Beach, en Californie.

Le California Surf Museum lui décernera pour finir en 2018 le “Silver Surfer Award”, un prix pour cette carrière plus qu’admirable.

Justine Dupont

Connue pour son côté « waterwoman », cette française originaire de bordeaux est une amoureuse de l’océan et de la nature. Elle a la vague dans le sang et ce depuis ses 11 ans.

Elle est nommée vice championne du monde de longboard à l’âge de 15 ans.

À partir de 2013 déjà , Justine s’intéresse aux grosses vagues et pas des moindres puisqu’elles sont considérées comme les plus grosses vagues surfées au monde par une femme. (des vagues comme Mavericks, Mullaghmore, Jaws puis Nazaré) 

Justin Dupont ne perd pas son temps puisque qu’en 2016 déjà elle est devenue vice-championne du monde du surf à Hawaii au Big Waves Awards. 

Elle impressionne également en surfant ces fameuses vagues au Portugal, pays où elle ira s’installer par la suite. En 2017 elle est à 4 reprises vice-championne du monde dans 3 disciplines : le longboard, le surf de Grosses Vagues et le Stand Up Paddle….

L’année suivante elle est à la tête de la commission des athlètes de l’International Surfing Association.
En  2019 Justine devient championne du monde de Stand Up Paddle mais également la référence dans le surf de grosses vagues avec son trophée remporté aux XXL Big Waves Awards. C’est aussi l’année du lancement de sa chaîne youtube « au fil des vagues » où elle partage son quotidien avec son compagnon dans sa vie de surfeuse pro.

Le 11 février 2020, elle participe au World Surf League Nazare Tow Surfing Challenge qui lui fera remporter le Women Best Wave Award. Elle a surfé la vague du siècle, haute de 21 mètres, la presque plus haute vague jamais surfée par une femme ! Eh oui presque…la surfeuse dont je vais vous parler ensuite a fait plus fort encore.. !

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Justine dupont (@justinedupont33)

 

Maya Gabeira

Oui c’est bien elle, Maya Gabeira, qui a fait son entrée dans le Guinness Book, avec ce record de vague haute de 22,4 mètres, à peine 90 cm en dessous de Justine Dupont. 

C’est en 2003, à 14 ans qu’elle commence le surf et l’année d’après qu’elle accède à la compétition. Entre les années 2007 et 2012 Maya va acquérir 5 Billabong XXL Awards de la meilleure surfeuse. En 2009 c’est le ESPY Awards dans la catégorie meilleure athlète féminine  qu’elle obtient en plus du record mondial de plus grosse vague surfée par une femme (14m en Afrique du sud). Plusieurs fois elle va effleurer la noyade mais à chaque fois elle va se relever, c’est une vraie battante.

En 2013, elle frôle cette fois-ci carrément la mort, alors qu’elle tente de battre son record de vague à Nazarée, au Portugal. Heureusement elle est sauvée à temps par son coéquipier Carlos Burle. 

Cinq ans plus tard, c’est sa première entrée dans le Guinness Book (2018), en surfant sur une vague de 20,72 m, un record qui la place devant Kai Lenny.

Finalement en février 2020, elle fait sa deuxième entrée dans le Guinness Book. Une compétition entre les deux femmes (Justine Dupont et Maya ) qui n’a pas été chose simple à départager !

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Maya Gabeira (@maya)

 

Quelques surfeuses française à suivre également :

 

  • Johanne Defay : 27 ans, “Rookie of the year”, Championne d’Europe et d’Europe Junior, classée en 8ème position  au Championship Tour,…

  • Maud Le Car : 29 ans, vice Championne d’Europe, 17ème mondiale au World Surf League, gagnante au Seat Pro Netanya,…

  • Victoria Vergara : 26 ans , Classée en top 10 des championnats mondiaux, Vice Championne d’Europe, championne de La Réunion et vice-championne de France,…

  • Justine Mauvin : 28 ans, Vice Championne d’Europe, Championne de France de Longboard, 3ème place au Longboard Tour en 2016,…
  • Pauline Ado : 29 ans , Championne d’Europe (2005), Championne du Monde Junior (2007), Championne du Monde ISA en 2017,…

@femmedesport

Cette maîtrise de la vague ! 🤩🏄🏼‍♀️ @mayagabeira @justinedupont33 ##surftok ##surf ##waves ##femmedesport ##sport ##femme

♬ ily (i love you baby) – Surf Mesa

Nous sommes sur Facebook

La vidéo du moment

Liens utiles

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport féminin !

🏋🏼‍♀️

🏋🏼‍♀️

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 🏋🏼‍♀️