Les meilleures infos du sport au féminin

Ne manquez plus un seul article Femmedesport ! 💪 Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Interview avec Pauline Bouzom, fondatrice du mouvement Les Belles Foulées

Récemment, nous avons eu l’opportunité d’interviewer Pauline Bouzom, fondatrice du mouvement Les Belles Foulées. Animée par les voyages, le sport et particulièrement la course à pied, Pauline Bouzom nous partage la création de son mouvement. L’objectif est de rassembler des femmes et de leur permettre de ressentir la puissance qu’elles ont au fond d’elles grâce au sport.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

 

Crédit photo : Pauline Bouzom

 

 

Je m’appelle Pauline Bouzom et je suis la fondatrice des Belles Foulées, le mouvement qui rassemble les femmes autour de la course à pied. Je suis passionnée de course à pied et de sport de manière générale. J’adore également voyager, partir à la découverte de nouveaux endroits, de nouvelles cultures et de nouvelles personnes.

 

 

 

Tu as fondé un mouvement appelé “Les Belles Foulées”. Qu’est-ce qui t’as motivé à le faire ?

 

Crédit photo : Pauline Bouzom

 

 

 

Nous sommes 3 femmes sur 4 à manquer de confiance en nous, à douter de notre apparence, de nos capacités, à nous remettre en question, etc. On ne se sent souvent pas capable de faire des choses dont on a pourtant très envie. La course à pied est LA chose qui me permet de prendre confiance en moi, de me sentir forte, capable, puissante. J’ai décidé de créer ce mouvement pour permettre à chaque femme de ressentir cette puissance qu’elles ont en elles, grâce au sport. 

 

 

 

 

Quel est ton parcours sportif ? 

 

J’ai toujours aimé le sport. J’adorais courir dans la boue pendant les cross à l’école ! J’ai également fait plusieurs années de natation et de tennis.

Pendant mes études, j’ai totalement arrêté le sport. 2 ans de classe préparatoire pendant lesquels j’ai mis le sport de côté. « Pas le temps, trop de travail ». 2 années pendant lesquelles je n’ai jamais été aussi stressée et à bout de nerfs …

Crédit photo : Pauline Bouzom

 

 

Après cette période, le sport est devenu un pilier central dans ma vie. Pas question de le reléguer de nouveau au second plan. « Si j’ai le temps ». J’ai commencé à courir de manière assidue. Je me suis fixée mes premiers objectifs. J’ai découvert les joies de la compétition. J’ai rejoint un club et j’en suis devenue accro !

 

 

 

Comment t’es venue cette envie de courir ? Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ce sport ?

 

Cette sensation intense de liberté et de dépassement. Je la ressens depuis que je cours petite. Courir est aussi ma meilleure thérapie. Quand ça ne va pas fort, partir courir est ce qui me fait le plus de bien ! Aucune entrave, juste à chausser tes baskets et à partir courir, où tu veux, quand tu veux, à la vitesse que tu veux. Il n’y a vraiment aucun autre moment pendant lequel je me sens si libre et puissante ! Mon moment à moi, pour me défouler, me retrouver, me dépasser. 

 

Quels sont tes projets pour l’avenir ? 

 

J’ai plusieurs projets.

Crédit photo : Pauline Bouzom

 

Premièrement, je souhaite embarquer toujours plus de femmes dans l’aventure des Belles Foulées, et multiplier les aventures !

je voudrais également lancer de nouvelles éditions de mon programme d’accompagnement en course à pied, appelé le BootCamp Des-Foulées-Vous. C’est un accompagnement aux petits oignons, un groupe soudé, des intervenants de qualité, des lives pour ne jamais se lâcher, etc. Ce sont 8 semaines intenses qui marquent un vrai changement !

J’aimerais aussi développer le podcast des Belles Foulées lancé en octobre. Il s’agit d’un endroit pour parler de sport, de bien-être, de confiance en soi, de santé et de dépassement. Je voudrais aussi pouvoir parler de sujets encore tabou dans le monde du sport au féminin.

J’ai également en tête d’autres projets : partenariats avec d’autres marques, organisation de courses, challenges, etc. qui se préciseront dans le futur 😉.

 

 

 

Quel conseil pourrais-tu donner aux personnes qui souhaitent lancer leurs projets ?

 

Crédit photo : Pauline Bouzom

 

 

S’entourer ! Comme dans le sport, être bien accompagnée quand on lance son projet est primordial. L’aventure entrepreneuriale est une aventure incroyable. On vit des choses folles, l’adrénaline est à son maximum. Mais il y a aussi des moments de remise en question et de doutes. C’est vraiment les montagnes russes ! Un entourage sain, bienveillant et motivant est donc clé pour se lancer dans cette superbe épopée 🙂.

 

 

 

As-tu un petit mot de la fin ?

 

Crédit photo : Pauline Bouzom

 

 

 

 

Comme en course à pied, le chemin est long avant d’atteindre un objectif. Il faut planifier, organiser, se lancer, mais aussi tomber, se relever, repartir, s’adapter, accélérer, ralentir, faire gaffe aux points de côté, trouver ses buddys, un super coach, croire en soi, se faire confiance, se féliciter de chaque victoire, etc. L’entrepreneuriat est un formidable marathon, composé de plusieurs sprints. Aimer faire ce que l’on fait au jour le jour est primordial. Les résultats viendront ensuite 😉.

 

 

 

Encore merci à Pauline Bouzom pour cet échange très instructif et motivant. N’hésitez pas à rejoindre Pauline et l’aventure des Belles Foulées sur les différents réseaux :

 

 

Inscrivez-vous à notre Newsletter 👋

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport au féminin ✨💪🏻

Newsletter bimensuelle Femmedesport. Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

close

Ne manquez plus un seul article !

Inscrivez-vous pour en apprendre toujours davantage sur le quotidien de nombreuses entrepreneuses et athlètes féminines. 💌 💪

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport féminin !

🏋🏼‍♀️

🏋🏼‍♀️

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 🏋🏼‍♀️