Les meilleures infos sur le sport au féminin

Ne manquez plus un seul article Femmedesport ! 💪 Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Camille Cerutti, skieuse alpine française : interview

La semaine dernière nous avons eu la chance de réaliser une interview en compagnie de Camille Cerutti. La skieuse alpine française originaire de Marseille, sa terre de cœur, nous a fait part de son parcours sportif plutôt atypique et semé d’embûches. De belles victoires mais malheureusement aussi de belles blessures. Mais qui ne l’empêchent cependant pas de rester positive et déterminée à donner le meilleur d’elle sur la piste.

 

Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

 

Crédits photo : topskinews

 

 

Camille Cerutti : Je m’appelle Camille Cerutti, j’ai 23 ans, je suis née à Marseille et je suis membre des équipes de France de ski alpin en groupe coupe du monde. Je fais du super-G, du géant et de la descente.

« Je fais du ski depuis des années et aujourd’hui c’est devenu mon métier. »

 

 

 

 

Comment as-tu commencé le ski ?

Camille Cerutti : Un peu différemment que toutes les autres skieuses ! Étant de Marseille, le ski ce n’est pas quelque chose de typique là-bas. En tout cas en compétition.

Mes parents étaient de grands amateurs de ski le week-end. J’ai eu la chance d’avoir un grand frère et une grande sœur qui faisaient du ski en club pour apprendre à skier.

« Je les ai suivis en club par après. On m’a ensuite mise en compétition, j’ai tout de suite gagné et j’ai adoré ça ! Je me suis alors directement dit : c’est ça que je veux faire ! »            

 

Quel est ton parcours sportif, peux-tu nous présenter ton palmarès ?

 

Camille Cerutti : Mon parcours sportif a été semé d’embûches !

Ce n’était pas super facile plus jeune puisqu’étant de Marseille on te considère comme citadine. Après j’étais dans un club alpin pas du tout citadin donc il fallait savoir gérer entre ces deux circuits. Ce n’était pas facile de jongler entre les deux… En plus de cela, j’étais scolarisée dans le sud ! Je m’entrainais ducoup beaucoup moins que les autres.

“Mes parents venaient me récupérer l’après-midi à 16h30 après l’école. Et monter au ski c’est 3h de route ! Je skiais le weekend et après l’entraînement ils me redescendaient et j’étais à l’école le lundi matin.”

 

En plus j’étais à la période où le samedi matin (en primaire) on avait encore école. Eh bien je n’y allais pas !

 J’ai eu beaucoup d’absence depuis toujours. J’ai vraiment la chance d’avoir eu des professeurs et des écoles qui ont vraiment cru en mon projet.

À 14 ans j’ai décidé de partir de chez moi et de partir au CNED pour vivre seule et m’entraîner pour rentrer en pôle France. J’ai fait ça pendant 2 ans et je n’ai pas été sélectionnée. Je suis donc repartie au lycée dans le sud à St Maximin.

“J’ai fait ma seconde là-bas et cette année-là j’ai été 2nde de France et j’ai été prise en pôle France. Et 1 an après j’étais en équipe de France ! Puis s’en est suivi beaucoup de choses et beaucoup de blessures !”

« Ça n’a pas été un parcours facile comme certains où le ski a directement fonctionné pour eux. Mais c’est une belle histoire, moi elle me plait ! »

 

En quoi consiste ton entraînement quotidien ?

 

Camille Cerutti : En ce moment, vu que je me suis blessée aux J.O je suis en rééducation, ce n’est que du sport ! 4h de sport le matin, 4h de sport l’après-midi. Musculation le matin et l’après-midi c’est essentiellement du vélo ou alors encore de la muscu mais plutôt pour le haut du corps (renforcement pour le dos, etc.).

« Mon quotidien ce n’est que du sport en ce moment, en espérant revenir le plus vite possible sur les skis et préparer la prochaine saison. »

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans cette discipline ?

 

Crédits photo : @fabriziomalisan @skiracingcoach

 

Camille Cerutti : Beaucoup de choses ! J’aime la compétition depuis toujours. J’adore la vitesse, la montagne. Le ski c’est vraiment un sport qui est technique et où on n’est pas jugé sur la beauté du geste mais sur la vitesse.

“Il faut réussir à trouver l’équilibre entre beau et rapide et c’est ça qui me plait.”

 

 

 

Tu as participé aux Jeux Olympiques de Pékin, comment as-tu vécu cette expérience ?

Et cette chute tragique…comment s’est passée ta convalescence et ta rééducation ?

 

Crédits photo : @camille_cerutti

 

“Les JO ça a été l’un des plus beaux jours de ma carrière.”

Camille Cerutti : J’étais la plus jeune sélectionnée en alpin. C’était vraiment un rêve d’aller aux J.O mais je ne pensais y aller que dans 4 ans. Après cette saison j’ai vraiment passé un cap physique, technique et mental qui a fait que j’ai pu me qualifier.

 

 

“C’était énorme et quand j’ai pu me qualifier j’étais comme une folle !”

 

Ensuite j’ai eu cette chute qui a fait que ça m’a coupé dans mon élan et fini ma saison, un peu brisé mes rêves… Malheureusement c’est quelque chose qui arrive à tous. J’ai vécu de grosses blessures dans ma carrière. Celle-là ce n’est même pas la plus grosse même si elle reste dans mon top 2 quand même ! J’ai été tellement bien entourée et épaulée que je me dis que dans quelques années j’en rigolerai de cette blessure !

 

Quel est ton meilleur souvenir sportif ?

 

Camille Cerutti : J’en ai deux qui sont assez différents. Mon premier lorsque j’étais plus jeune : mon année U16 où j’ai été championne de France. C’était pour moi la dernière course où si je ne la gagnais pas j’arrêtais le ski.

“Quand j’ai gagné j’ai un peu lâché tous les nerfs que j’avais. Je n’allais pas être prise en pôle France et venant de Marseille je ne me voyais pas continuer à me battre comme ça.”

 Et en deuxième, je pense que vraiment mon plus beau jour a été cette année où j’ai fait 11ème en coupe du monde à Val d’Isère en partant 40. J’avais toute ma famille en bas, mon copain, j’avais vraiment tout le monde qui était venu.

« C’était en France en plus. Je passe la ligne, t’as des hurlements de partout et tu te dis : mais pourquoi ils crient ?! Et après tu comprends en regardant ton temps ! Ça a vraiment été le plus beau jour de ma carrière. Je souhaite à tout sportif de vivre une journée comme celle-ci. »

 

As-tu d’autres passions ?

 

Camille Cerutti : On a pas trop le temps d’avoir d’autres passions, c’est ça le problème ! J’adore le sud, c’est vraiment ma terre de cœur. Ma passion c’est : rentrer chez moi, être avec ma famille, m’occuper de mes neveux et nièces, aller en mer, faire du bateau,… Vivre la vie que j’avais avant d’être skieuse finalement !

« Ma principale passion c’est rentrer dans le sud et profiter de ma famille et de mes amies. »

Crédits photo : @louis_tuaire

 

Quels sont tes futurs objectifs sportifs à atteindre ?

 

Camille Cerutti : Je ne me suis jamais trop fixé d’objectifs sportifs. Je l’ai fait avant et j’ai toujours été déçue. Là l’objectif c’est de revenir de ce genou qui est vraiment compliqué parce que j’ai une grosse blessure, ce n’est pas un croisé simple.. !

“Déjà, revenir au même niveau voire mieux parce que physiquement je donne tout pour être meilleure de ce que j’étais avant. Après on a les mondiaux en 2023 à Courchevel Méribel, mon objectif c’est que ce jour-là je sois prête !”

 

Des conseils aux femmes qui aimeraient se lancer dans le ski alpin ?

 

Camille Cerutti : Courage ! Le ski alpin ce n’est pas un sport facile. C’est un des sports qui demande le plus d’investissement personnel et physique.

 

“Là on est en train de se battre pour créer une équipe de France féminine qui tient la route et qui va aller taper dans le top niveau mondial!”

Le ski alpin c’est un très beau sport, très dur mais ne lâche rien et ça va le faire !

 

Le mot/mojo de la fin ?

Crédits photo : @agencezoom

“Sans regret !”

Camille Cerutti : Donner son maximum et sans regret et au moins on se dira qu’on est là où il faut être.

 

Un grand merci à Camille Cerutti pour cette belle interview très inspirante et pleine de détermination. Nous lui souhaitons tout le meilleur pour la suite et de remonter sur ses skis au plus vite ! N’hésitez pas à la suivre sur son compte Instragram et LinkedIn ! ⛷

Nous vous invitons également à consulter la suite de nos interviews exclusives, plus impressionnantes les unes que les autres !

Inscrivez-vous à notre Newsletter 👋

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport au féminin ✨💪🏻

Newsletter bimensuelle Femmedesport. Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport féminin !

🏋🏼‍♀️

🏋🏼‍♀️

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 🏋🏼‍♀️