Les meilleures infos sur le sport au féminin

Ne manquez plus un seul article Femmedesport ! 💪 Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Rencontre avec Natacha Lagouge, danseuse sur glace

Nous avons eu l’honneur de rencontrer Natacha Lagouge, danseuse sur glace âgée de 22 ans. Lors de cette interview exclusive, elle nous explique son parcours dans le milieu, ses réalisations ainsi que ses objectifs pour les années à venir. Une jeune femme inspirante et pleine d’ambitions !


Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je m’appelle Natacha Lagouge, j’ai 22 ans et je fais de la danse sur glace. A côté de mon sport, je développe mon activité professionnelle de diététicienne . En août dernier, j’ai déménagé en Finlande à Helsinki, pour m’y entraîner. A la rentrée de septembre, je vais poursuivre mes études en réalisant une licence en langue étrangère appliquée anglais/russe. 


Comment avez-vous commencé la danse sur glace ?

J’ai commencé le patinage très jeune, à l’âge de 4 ans. Ce sont mes parents qui m‘ont inscrit dans mon premier club à Strasbourg où j’ai évolué  jusqu’à mes 10 ans. Par la suite, je me suis entraînée dans différents clubs en France et en Russie pour finalement décider de changer de discipline et passer en danse sur glace. En effet, les sauts qu’il y a en patinage artistique sont des éléments que je n’aimais pas, j’étais beaucoup plus intéressée par les exercices de glisse et les pirouettes.


Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans cette discipline ?

La pluridisciplinarité de mon sport ainsi que le partage de cette passion avec Arnaud, mon partenaire. C’est une discipline qui requiert évidemment des compétences athlétiques mais également artistiques. Chaque programme que nous patinons, a été créé à partir d’une de nos idées qui nous tient à cœur, qui nous parle et que nous avons fait évoluer. J’aime également le côté performance sportive qui me motive à faire de mon mieux lors de la répétition des éléments, du travail de préparation physique, etc. De plus, je suis très reconnaissante de pouvoir partager cette passion pour la glisse et la danse que nous avons tous les deux  avec mon partenaire, ainsi que les émotions que le sport de haut niveau nous fait vivre.


En quoi consiste votre entraînement quotidien ?

On réalise entre 3 et 4 heures d’entraînement sur glace couplé à une heure de danse ou de pilate ainsi qu’à du renforcement musculaire. Sur la glace on travaille notre technique de patinage, nos éléments et nos parties chorégraphiques. Les entraînements au sol nous permettent de développer d’autres aspects essentiels à notre sport et de travailler sur notre posture afin d’optimiser les mouvements sur la glace. A côté de cela, on travaille également sur notre préparation mentale, afin de s’adapter aux diverses situations que l’on peut rencontrer. 


Quel est votre palmarès ?

Lors de la saison 2021/2022 nous avons fini 5ème aux Master’s de patinage ainsi qu’aux Championnats de France Élites. Nous avions également remporté notre dernière compétition de l’année à Tilburg où nous avons fait notre record de points et fini 2ème à une compétition à Dortmund. Le tout en voyant nos scores évolués de compétitions en compétitions. Par rapport au début de la saison, ils ont augmenté d’un vingtaine de points. Avec mon partenaire précédent, j’ai également fini 8ème et 11ème aux Championnats du monde junior. De plus, nous avons été sélectionné cet été pour participer au Grand-Prix sénior de Finlande qui aura lieu fin novembre 2022. 


Avez-vous une anecdote amusante à nous raconter ?

Lors du vol aller pour un grand prix junior, on avait une correspondance le soir. En se posant pour manger un bout, on ne s’était pas rendu compte que les portes d’embarquement étaient en train de se fermer. On a donc loupé le deuxième vol… Finalement on a passé la nuit à l’hôtel, pris le premier vol le lendemain matin et en arrivant sur place on s’est dirigé directement vers la patinoire où on est arrivé pile à temps pour s’échauffer et faire l’entraînement officiel. La compétition s’est bien déroulée et j’ai fini 3ème à ce grand-prix junior.


Avez-vous d’autres passions ?

Je suis de nature très curieuse et j’adore découvrir de nouvelles choses. Notamment tout ce qui touche aux  domaines artistiques et à la danse.  Dernièrement, j’ai développé un amour particulier pour le chant.


En parallèle, vous êtes diététicienne. En quoi est-ce important pour vous de travailler en plus d’être sportive de haut-niveau ?

C’est important pour moi de faire différentes activités en dehors de mon sport, cela me permet de créer un équilibre dans lequel je me sens évoluer sportivement et humainement. Le fait de travailler en plus d’être sportive de haut niveau est un moyen d’avoir une source de revenu, qui me permettrait de financer une partie de mes entraînements. En effet, les dépenses liées à mon sport sont assez conséquentes alors avec mon partenaire nous sommes à la recherche de sponsors qui souhaitent nous accompagner dans notre projet. Mais de manière plus générale, la nutrition est un domaine qui me passionne énormément, qui est un levier essentiel au bien-être tout comme à la performance sportive. De plus, dans les sports artistiques tel que le mien, beaucoup de filles sont confrontées à une alimentation troublée. Je souhaite ainsi apporter les ressources et outils nécessaires aux sportif.ve.s confrontés à ce genre de problématique. C’est important pour moi de pouvoir aider les personnes à se réconcilier avec leur corps et retrouver une alimentation saine et fluide.


Quels sont vos objectifs pour les années à venir ?

Nous  visons les prochains JO 2026. Ainsi toutes les compétitions qui nous permettront d’atteindre cet objectif sont des étapes importantes. Nos objectifs tendent donc vers des podiums et des victoires en Grands-Prix, en finale des Grands-Prix, en Championnat d’Europe et en Championnat du Monde. Nous aimerions également beaucoup participer à des shows et des galas, pour lesquels on a par ailleurs déjà plein d’idées de chorégraphies 😉


Un mot pour la fin ?

La vie de sportive de haut niveau me permet de vivre énormément d’expériences humaines et enrichissantes et je suis très heureuse de pouvoir partager tous ces moments avec les personnes qui m’entourent. Rêver en grand et avoir de beaux objectifs en tête c’est important mais ce sur quoi nous pouvons agir c’est le chemin vers ces objectifs. Alors je souhaite à tou.te.s de trouver joie et satisfaction dans le processus d’entraînement. 


Merci à Natacha pour cette très belle interview. Nous lui souhaitons beaucoup de succès pour la suite !


Si vous souhaitez suivre Natacha dans ses aventures, n’hésitez pas à la suivre sur ses comptes Instagram : natacha_lagouge et lagouge_caffa. Vous pouvez également la retrouver sur son site internet.


N’hésitez pas à découvrir d’autres interviews exclusives, aussi fascinantes les unes que les autres !

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport féminin !

🏋🏼‍♀️

🏋🏼‍♀️

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 🏋🏼‍♀️