Les meilleures infos sur le sport au féminin

Ne manquez plus un seul article Femmedesport ! 💪Inscrivez-vous à notre Newsletter.

Être végétarien et sportif ?

Nombreuses sont les idées reçues concernant les régimes végétariens pour les personnes sportives. Beaucoup pensent qu’un végétarien est plus maigre, plus fragile et plus carencé. Mais l’obligation de manger de la viande et/ou du poisson pour faire du sport n’est qu’un mythe. Il est totalement possible d’être végétarien et sportif. Dans certains cas, c’est même un avantage. Mais comment ? 🥕🎾

 

Quels sont les différents régimes alimentaires ? 

Il existe plusieurs régimes alimentaires différents. Une personne peut être végétarienne, végétalienne, végan ou même flexitarienne, mais à quoi correspondent tous ces régimes ? 🥦 

Nous ne l’expliquons plus, le végétarisme est un régime où tous les produits issus de chair animale sont interdits. Principalement la viande et le poisson. Les végétariens se nourrissent tout de même de produits provenant des animaux comme les œufs, le lait… 

Le végétalien se nourrit comme un végétarien mais élimine aussi les œufs, le lait et tous les produits alimentaires provenant d’animaux. 

Le végan englobe les deux définitions précédentes, mais son idéologie de base est d’éviter tout produit issu d’animaux. Cela comprend également les vêtements, les produits cosmétiques, les produits d’entretien, etc. 

A côté de ça, il y a aussi les flexitariens. Ceux-ci ont un régime végétarien qui est plus souple. Ils s’autorisent à manger un peu de viande et de poisson de temps en temps. 

Tous ces régimes peuvent être associés correctement au sport. Le plus important est de trouver un équilibre correct.

 

Comment faire pour être végétarien et sportif ? 

La plus grande peur des personnes ayant un régime végétarien est de ne plus être assez performantes pour le sport. 🎾

Il est important de se nourrir de protéines pour faire des efforts physiques. Elles aident à récupérer après l’effort et à réparer les muscles. Les végétariens n’ont pas d’apport en protéines animales car ils n’en consomment pas. Ils doivent donc consommer des protéines issues d’autres produits. 

Il est possible de trouver des protéines végétales qui peuvent compenser correctement des protéines animales. C’est intéressant de privilégier les protéines de soja, les céréales complètes comme le sarrasin, le quinoa, l’épeautre, etc., mais aussi les légumineuses. Dans cette catégorie, nous pouvons citer les lentilles, les pois chiches ou les pois cassés, mais aussi les fèves et les haricots. Ceux qui ont un régime qui comprend les œufs, peuvent s’en nourrir. Il est possible d’en manger six à dix par semaine s’ils sont bios et de qualité. 

Pour un bon équilibre, il est intéressant de combiner les légumineuses et les céréales dans le même plat. 

De plus, la quantité de protéines à consommer dépend évidemment de l’effort physique qui est pratiqué. Il est possible de trouver les valeurs énergétiques sur internet, mais c’est seulement à titre indicatif. Il est plus intéressant d’en discuter avec un professionnel ou un médecin. La quantité de protéines va aussi dépendre de ce que vous souhaitez faire de votre corps. Le régime est différent si vous voulez prendre de la masse musculaire, perdre du poids ou vous stabiliser

Concernant les épreuves sportives longues, l’organisme puise dans les protéines présentes dans les muscles. C’est pourquoi il faut consommer des protéines pour pouvoir réparer le muscle après l’activité. 💪

Si le régime est suffisamment équilibré, la personne végétarienne et sportive n’aura pas besoin de consommer des compléments protéinés. Certains coachs sportifs recommandent la prise de ces compléments, mais il faut rester prudent. Ce genre de produit est intéressant sur du court terme, mais peut poser problème en cas de prise trop longue. 

 

Quels sont les risques ? 

Une alimentation végétale qui est correcte remplira toutes les conditions nécessaires pour un sportif. Il n’y pas vraiment de risques à être végétarien et sportif. 🥗

Consommer de la viande n’est pas toujours un avantage. Il est connu qu’une consommation excessive de viande peut être dangereuse pour la santé. Cela peut être la source de plusieurs cancers ou maladies. 

La consommation de plus de protéines est à considérer pour la prise de masse musculaire. Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas consommer de protéines de manière excessive. 

Il faut aussi veiller à ne pas avoir de carence en fer. Celui-ci est indispensable pour la création de nouvelles cellules sanguines surtout chez la femme. Comme la viande est une source importante de fer, il est possible qu’une personne avec un régime végétarien présente certaines carences. Ces personnes doivent rester vigilantes et surveiller leur statut sanguin en fer. 

Une personne qui ne se nourrit pas de viande peut aussi présenter des carences en vitamines B12. Cette vitamine n’est présente que dans les aliments qui ont une origine animale. Pourtant, cette vitamine est indispensable. Il faut alors réaliser des analyses sanguines ou des tests urinaires pour constater s’il y a une carence ou non. Si c’est le cas, il faudra alors compenser cette carence à l’aide d’un complément qui sera conseillé par un médecin. 

 

 

Peu importe le régime que vous suivez, il est important de toujours écouter votre corps. Tout le monde peut être végétarien et sportif à condition de garder un bon équilibre. Tout dépend de vos besoins. N’hésitez pas à discuter avec un professionnel ou un médecin. 🧆

Inscrivez-vous à notre Newsletter 👋

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport au féminin ✨💪🏻

Newsletter bimensuelle Femmedesport. Nous n’envoyons pas de messages indésirables !

Soyez la première au courant des meilleures infos sur le sport féminin !

🏋🏼‍♀️

🏋🏼‍♀️

Inscrivez-vous à notre newsletter ! 🏋🏼‍♀️